Institut Français au Liban
Beyrouth

Facebook Twitter

Exposition Kinshasa par Chéri Chérin & Moke Fils

Exposition Kinshasa par Chéri Chérin & Moke Fils
Galerie de L'institut Français du Liban
Du 04/05/2017 18:00 Au 28/05/2017 18:00

            Appelée « Kin-la joie, Kin-la folie » par le romancier congolais Achille Ngoye, Kinshasa est une ville en effervescence. Les toiles exposées à l'Institut français du Liban des peintres congolais Chéri Cherin et Moke Fils, qui couvrent la période 2007-2014, la retranscrivent dans toute l'ambiance, l'agitation, la fureur et le chaos qu'elle incarne. La peinture dite populaire, plus politique que naïve, règle aussi ses comptes avec le colonialisme, la corruption et le despotisme. Le poète Gustave Roud confiait au peintre le rôle de nous ouvrir les yeux. À travers les formes et les couleurs qu'ils emploient, Chéri Cherin et Moke Fils parviennent même à nous éblouir.

De son vrai nom Joseph Kinkonda, Chéri Chérin est l’une des figures de proue de la peinture dite populaire du Congo-Kinshasa. Il donne une interprétation africaine à des sujets et évènements internationaux avec la même verve ironique, drôle ou grinçante qu'il utilise pour peindre sa ville, ses moeurs et sa population.

Fils aîné du grand peintre congolais Moke, Moke fils a repris le nom et le trait de son père. De son vrai nom, Mosengwo Odia, Moke Fils évolue dans un style figurative. Couleurs industrielles, chaudes et vives, unies par un rythme varié et diversifié, ses tableaux racontent par la caricature la vie courante à Kinshasa, chaotique et tourmentée

 

"L'Afrique écrira sa propre histoire" avait écrit Patrice Lumumba. Les peintres congolais Chéri Chérin et Moke Fils participent de cette écriture. À travers leurs toiles, ils contribuent à la mémoire collective de l'Afrique, du Congo et en particulier leur ville, Kinshasa. 

Cette exposition a été rendue possible grâce à l'aimable prêt d'œuvres issues de la collection libanaise de M. Georges Feghali, présentant deux artistes majeurs de la scène contemporaine africaine.
Elle témoigne à la fois de l'intérêt mutuel de la France et du Liban pour l'Afrique, mais aussi des échanges culturels présents dans le monde francophone.
Avec le soutien privilégié de la BLC Bank

> Expositions / Tous les événementsCommenter cet évenement
  • un voyage au coeur de l'Afrique noire, Kin, la belle... avec la Société des Ambianceurs et des Personnes élégantes mais également ses femmes aux rondeurs envoutantes... Posté le 13/05/2017 06:12 par ftoscane

Ajouter un commentaire

En vous inscrivant sur le site de l’Institut français, vous pourrez laisser des commentaires et retrouver des informations personnalisées.

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.